top of page
Rechercher

41. Ce sac à mains...

Ces sacs que l'on voit sur d'anciennes sculptures en pierre, partout dans le monde, sont-ils vraiment des sacs ? Ils ressemblent à un sac à main élégant, du genre que la reine préfère, assez petit, avec une poignée semi-circulaire. Ils pourraient cependant être des poids. De nombreux artefacts en pierre solide ressemblant à ces sacs à main ont été trouvés, et la poignée suggère qu'ils sont destinés à être soulevés ou tenus, pour une raison quelconque. Comme ils ne sont pas creux, pourraient-ils être conçus simplement pour être tenus plutôt que pour tenir ?


Stone 'handbag' from ancient Iran, photo prise par Gregory Campbell Irwin à une exhibition sur l'Iran Ancien, au MARQ, Alicante, Espagne, été 2019.


S'il s'agissait d'un poids, cependant, on pourrait s'attendre à ce qu'il y ait une série d'objets similaires, tous légèrement plus grands ou plus petits que les autres, correspondant à divers autres poids. Mais ce n'est pas le cas. Cependant, celui-ci ici, sur la photo ci-dessus, est si joliment décoré, ce n'est probablement pas un objet conçu pour être pratique. Peut-être que quel que soit son poids, il était censé être indicatif d'une unité de mesure particulière, considérée comme essentielle à un système de mesure. Je ne sais pas combien il pèse malheureusement.


Il est certainement possible que des artefacts comme celui ci-dessus soient ce que représentent les sculptures avec les hommes oiseaux et poissons portant un objet en forme de sac. Quels que soient ces objets, ils doivent avoir une signification symbolique. Ils peuvent être vus dans des œuvres d'art du Mexique à la Turquie, de la Nouvelle-Zélande à l'Égypte.

Relief panel, Neo-Assyrian ca. 883–859 B.C., from Mesopotamia, Nimrud (ancient Kalhu), Relief panel | Assyrian | Neo-Assyrian | The Metropolitan Museum of Art (metmuseum.org)


Celui-ci est originaire de Mésopotamie et est probablement le plus célèbre d'entre eux, ayant été écrit par Graham Hancock, entre autres. Ces sacs de Gobekli Tepe - voir ci-dessous - sont également très connus.


Pillar 43, Enclosure D: the "Vulture Stone", Photo by Sue Fleckney, Wikimedia Commons

Alors que ces sculptures de personnages étranges tenant des objets en forme de sac se trouvent partout dans le monde, je n'en avais jamais rencontré en Irlande jusqu'à présent. J'ai été assez surprise de trouver cette image en regardant des sculptures sur pierre irlandaises sur le magnifique site Web Megalithic Ireland, car je n'avais jamais entendu parler de tels sacs en Irlande auparavant..


Il est difficile d'être sûr de ce que la figurine est censée tenir, mais cela ressemble à l'un de ces sacs de pierre. La figure est assez différente de toutes celles que l'on voit dans d'autres sculptures avec ces étranges sacs à main, mais peut-être que ce qu'elles ont en commun, c'est qu'elles sont toutes vraiment bizarres, souvent avec des caractéristiques animales. Cet homme ou cette femme a-t-il la forme d'un hérisson ? Le dos est courbé et large. En fait, il est un peu comme Noface, dans Spirited Away, vu de face. Si le personnage au corps de forme amusante porte effectivement un poids et une sorte de bâton de mètre, il se pourrait qu'il soit une divinité en charge de la mesure, ou alors de peser les ames. Ce serait un lien intéressant avec des œuvres d'art dans des endroits éloignés.


David Warner Mathisen a une explication très plausible pour la correspondance stellaire de ce sac à main. Dans l'un de ses videos, il démontre que ce que l'Apkallu tient dans sa main, ce mystérieux objet en forme de sac, correspond à ce que l'Archange tient dans sa main - enfin, en termes d'étoiles. C'est la constellation de la Balance, qui correspond à la balance que l'Archange tient dans sa main gauche, et au sac à main également.



De nombreuses figures mythiques et religieuses importantes correspondent au Serpentaire (Ophiuchus), du Bouddha à St Michel, Apkallu à St Patrick, et bien d'autres. En fait, la vidéo liée ci-dessus donne un bon aperçu du travail de David à ce sujet.

Je pense que cela offre un lien intrigant avec ces autres figures mythiques et religieuses, et les constellations du Serpentaire et de la Balance. Les personnages dérivés du Serpentaire tiennent souvent un objet dans chaque main, et cela est également vrai du gars à l'air drôle sur le côté de la pierre de l'évêque, illustré ci-dessus, qui le présente également comme candidat pour une figure liée au Serpentaire.

De plus, la connexion stellaire entre le sac à main et la balance donne du poids, (désolée) à la théorie selon laquelle le sac est en fait un poids, peut-être une division symbolique d'un poids particulièrement important, ou peut-être un poids avec lequel le compteur pèse les âmes des morts.


Dans l'image ci-dessous, un groupe de dieux, dont Anubis, un dieu qui peut etre liée au Serpentaire, pèse l'âme d'une personne décédée, attendant d'être admise dans l'au-delà.


The "weighing of the heart," from the book of the dead of Hunefer. Anubis is portrayed as both guiding the deceased forward and manipulating the scales, under the scrutiny of the ibis-headed Thoth., Wikimedia Commons

Parfois, Anubis est représenté debout, et il porte souvent une lance dans sa main droite (un trait du Serpentaire) et un ankh dans sa gauche. L'ankh est un symbole de vie, et pourrait bien aussi partager la correspondance avec la constellation de la Balance, tout comme la balance de St Michel et le sac de pierre, je crois.


Anubis, Deir el-Bahari, photo by Hedwig Storch, Wikimedia Commons


Merci a Megalithic Ireland pour la photo.

Killadeas (megalithicireland.com)

2 vues0 commentaire
bottom of page